Contact





OuiNon

m
Connectez avec:
lundi 23 juillet 2018
Se connecter    /S'inscrire    /
  • Pas de produits dans le panier
AccueilDossiersAvril 2018Tout savoir sur les Communautés Nouvelles

Tout savoir sur les Communautés Nouvelles

Nancy Tarazona est déléguée diocésaine aux Nouvelles Communautés Ecclésiales et au Renouveau charismatique. Elle explore ces réalités associatives et évoque leur situation en Alsace.

 

L’expression « communauté nouvelle » désigne des réalités associatives nées dans le sillage du Renouveau charismatique et structurées autour d’un message fondateur. Elles sont porteuses d’une pédagogie de la foi qui leur est propre, qui conduit ses membres à une rencontre personnelle avec le Christ et les encourage à prendre part à la mission de l’Église[1].

 

Trois groupes en Alsace

Notre diocèse n’utilise pas l’expression « communautés nouvelles » mais celle de « Nouvelles Communautés Ecclésiales. Renouveau charismatique ». Cela élargit le spectre vers d’autres groupements qui ne sont pas issus du Renouveau charismatique. Il y a trois types de groupements. Le premier est formé par les nouvelles réalités non issues du Renouveau charismatique, nées dans les années précédant le Concile Vatican II ou dans les années qui l’ont suivie. Dans le deuxième groupe, on trouve les nouvelles communautés issues du Renouveau charismatique et dans le troisième se trouvent les groupes de prière du Renouveau charismatique.

 

Un courant de grâce

Le Renouveau charismatique n’est pas à proprement parler un « mouvement » d’Église mais « un courant de grâce » selon le cardinal Suenens et le pape François. Le terme « communauté » ne fait pas forcément allusion à un ensemble de personnes habitant sous le même toit. À côté des « communautés de vie résidentielle », il y a des « communautés d’alliance », c’est-à-dire des groupements de personnes qui font l’expérience d’une vie communautaire sans pour autant quitter leur milieu d’appartenance. Ces nouvelles réalités ne sont pas des simples regroupements volontaires de personnes décidées à poursuivre un but religieux. Elles sont des réalités dynamiques portant le ferment de l’Esprit Saint et de ce fait, elles sont source de renouveau pour l’Église pour sa  « conversion pastorale et missionnaire » selon les termes du pape François dans Evangelii Gaudium, n° 25.

 

Pastorale de la rencontre avec le Christ

Elles conduisent ses membres à approfondir la communion avec Dieu le Père et les uns avec les autres. En formant des chrétiens à vivre leur foi et à annoncer l’Évangile dans leurs lieux de vie, elles contribuent à transposer l’Église hors du cercle strictement paroissial[2]. En paraphrasant le pape François, on peut dire que les communautés nouvelles cherchent à devenir des maisons et des écoles de communion qui attirent par une fraternité surprenante fondée sur la reconnaissance du Père commun. Elles sont porteuses d’une force évangélisatrice d’où jaillit une créativité missionnaire qui se reflète dans la diversité de leurs charismes, comme le montrent les nouvelles réalités implantées sur le territoire de notre diocèse.

 

Réponse à un appel

Au long de l’histoire de l’Église, des groupes plus ou moins grands, par un élan inexplicable de l’Esprit Saint, se sont sentis appelés à s’associer pour répondre à des besoins particuliers de l’Église de leur temps. On peut dire qu’un groupement devient une communauté nouvelle après avoir accueilli et discerné un appel à une vie communautaire en vue d’accomplir une mission particulière. Il s’en suit un temps d’expérience de la vie communautaire et de la mission avant l’adoption d’une structure qui, en règle générale, revêt une forme canonique particulière.

 

Il y a certes « diversité de dons spirituels, mais c’est le même Esprit ; diversité de ministères, mais c’est le même Seigneur ; diversité d’opérations, mais c’est le même Dieu qui opère tout en tous. À chacun la manifestation de l’Esprit est donnée en vue du bien commun. » (I Cor. 12, 4-7)

 

Les charismes de ces nouvelles réalités implantées dans notre diocèse sont multiples : formation humaine et spirituelle, engagement en faveur de la construction de l’unité des chrétiens, aide à la personne handicapée mentale, promotion de la dignité humaine de son début à son terme naturel, restauration de l’homme dans toutes ses dimensions, etc. De plus, dans plusieurs de ces réalités, la dimension œcuménique y est vécue.

 

Accompagnées par le diocèse

Un moment fort dans la vie diocésaine, fut la visite pastorale de ces nouvelles réalités par Mgr Joseph Doré en 2004 et 2005. La manière dont le diocèse a accompagné ces nouvelles réalités a évolué au fil des années. En 1985, Mgr Charles-Amarin Brand créa une Délégation diocésaine aux Nouvelles Communautés Ecclésiales et au Renouveau charismatique dont la responsabilité a été confiée à un membre du Conseil Épiscopal.

Par la suite, un « coordinateur diocésain des Nouvelles Communauté Ecclésiales et du Renouveau charismatique » prendra la relève de la Délégation. Puis, dès 2016, c’est un « délégué diocésain aux nouvelles communautés et au Renouveau charismatique » qui, en lien avec le Démaf (Délégué Épiscopal aux Mouvements et Associations de Fidèles), a la mission d’assurer la communion entre ces nouvelles réalités et le diocèse, ainsi qu’avec les mouvements d’apostolat des laïcs.

Enfin, le statut de ces nouvelles réalités dans notre diocèse est très divers : certaines sont des associations privées de fidèles de droit diocésain ou de droit pontifical, d’autres sont des associations publiques de fidèles ; d’autres n’ont pas de statut particulier.

 

Nancy Tarazona

 

[1] Jean-Paul II, « Message aux participants au Congrès mondial des Mouvements ecclésiaux et Communautés nouvelles » in La documentation catholique n° 2185, 5 juillet 1998, p.621.

[2] L’Espérance en renouveaux, visite pastorale des Nouvelles communautés ecclésiales et du Renouveau charismatique 2004-2005, L’Église en Alsace, hors-série n°4, 10-11.

 

 

(Visited 92 times, 1 visits today)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.