lundi 27 janvier 2020
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÀ la uneConte Biblique : Fais-toi un nom à Bethléem

Conte Biblique : Fais-toi un nom à Bethléem

« Booz engendra Oved de Ruth ;
Oved engendra Isaï ;
Isaï engendra David. »

Matthieu 1.6

Donner un prénom à son enfant est un choix important. Un jeune garçon né à Bethléem en sait quelque chose. Longtemps raillé par les autres enfants à cause de son prénom, il était loin d’imaginer que ce choix annonçait la venue d’un lointain descendant.

Quand Booz reçut l’agrément d’épouser Ruth, les anciens de la ville le bénirent : « Fais-toi un nom à Bethléem ». Booz et Ruth eurent un fils : Oved. C’est ainsi qu’ils se firent un nom à Bethléem.

Mais Oved, lui, ne pouvait pas se faire un nom à Bethléem. Pensez donc, Oved, signifie « serviteur » ! Il grandissait et s’attirait les moqueries des enfants du village. Et lui, il souffrait de ces moqueries : « Oved, les étrangers sont nos esclaves. Oved, les bâtards sont nos esclaves. » Étranger, moi ? Bâtard, moi ? Oved portait sur son visage la tristesse des enfants harcelés. Et sa mère ne tarda pas à voir son enfant souffrir, car une mère est faite pour voir.

– Viens, Oved. On va faire du pain.

– Je ne suis pas ton esclave !

Alors Ruth comprit la détresse de son fils. Elle sortit d’un pot en terre de la farine. Oved hésita. Il saisit sur une étagère la jarre d’huile. Il versa l’huile sur la farine. Ruth ajouta la levure. Oved commença à pétrir la pâte. Ruth s’assit à côté de lui et lui raconta son histoire et celle de Booz, son père. Étrangère, oui, elle l’était. Quand elle était jeune, elle avait épousé un habitant de Bethléem qui s’était réfugié dans son pays avec sa mère parce qu’à Bethléem on manquait de tout, de travail et de nourriture. Lui et sa mère avaient été bien accueillis dans le pays de Ruth. Le mari de Ruth était mort. Sa mère était retournée à Bethléem. Ruth l’avait accompagnée : « Où tu iras, j’irai. Ton peuple sera mon peuple et ton Dieu sera mon Dieu » lui avait-elle dit. Et c’est ainsi que les deux veuves s’étaient installées à Bethléem. Et Ruth avait été bien accueillie dans ce pays qui n’était pas le sien. Ruth avait rencontré un homme de cœur, Booz. Les anciens de Bethléem les avaient bénis. « Fais-toi un nom à Bethléem » avaient-ils dit à Booz. Parce que Booz, lui aussi, était le descendant d’un habitant du pays et d’une étrangère, Rahab. Et Rahab, cette étrangère, était en plus une femme de mauvaise vie. « C’est ainsi que tu es né, Oved. »

Oved rajouta à la farine un peu d’huile. Il regarda sa mère avec dureté.

– Mais pourquoi m’avez-vous appelé Oved, l’esclave… ?

– Pas esclave, Oved, serviteur. Quand l’amour rencontre le désir de donner du bonheur aux autres, cela s’appelle servir. Et c’est notre raison de vivre, pour ton père et pour moi, même quand le malheur nous frappe. Un seul nom est venu sur nos lèvres quand tu es né : Oved.

Ruth resta en silence auprès de son fils. Il pétrissait la pâte avec rage. Ses gestes s’apaisèrent. Ruth aperçut des larmes couler sur les joues de son fils et humecter la belle pâte souple. Elle posa un baiser sur ses cheveux et sortit discrètement.

Oved se fit un nom à Bethléem qui signifie « la maison du pain ». Il le porta avec fierté. Ainsi chacun fait son pain, en mélangeant farine, huile et levure. Ainsi chacun fait sa vie, en mélangeant amour, désir et service. Mais pourquoi vous ai-je conté l’histoire d’Oved à l’approche de Noël ? Parce qu’à Bethléem naîtra le roi David puis Jésus. Oved est leur ancêtre, d’après la généalogie de Matthieu.  Serviteur… C’est un titre dont Jésus était fier.

Richard Gossin
D’après Ruth 4.11 et Matthieu 1.6

(Visited 54 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431