jeudi 12 décembre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilDossiersDécembre 2019Des Noëls aux périphéries

Des Noëls aux périphéries

C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici que la vierge est enceinte, elle enfantera un fils, qu’elle appellera Emmanuel, c’est-à-dire : Dieu-avec-nous.

(Is. 7,14)

Leur histoire commence comme un conte. Huguette et Alain Feuerbach ont une belle situation professionnelle, ils sont encore jeunes, avec des enfants étudiants.

Survient alors le jour où rien ne sera plus comme avant. Une expérience les bouleverse : ils sont traversés par le feu de la foi, de façon inattendue.

Conversion radicale

Elle survient il y a 27 ans, à la fin de la première messe de Vincent Jordy, vicaire à Altkirch après son ordination, lorsqu’il les bénit. Dès lors, Huguette et Alain se joignent à une communauté qui les aide à cheminer dans cette foi nouvelle et brûlante. Très vite, leur choix de vie et leur foi affichée fait le vide autour d’eux. Alain perd la clientèle de son cabinet d’architecte et se voit contraint de le fermer. Huguette perd son travail de vendeuse dans une boutique de luxe. Ils font l’expérience du dépouillement matériel. Et de l’incompréhension qui brise les liens familiaux.

Un enfant t’emmènera par la main

Lors d’une confession, Huguette reçoit cette parole : « un enfant t’emmènera par la main ». Elle la partage avec son mari mais n’en comprend pas le sens. Puis un jour, elle croise un enfant roumain dans les rues de Mulhouse. « Viens, je t’emmène dans ma maison », lui dit-il en lui prenant la main. Et voilà qu’elle se retrouve au milieu d’un bidonville. Elle entre dans la « maison » de cette famille de gitans roumains qui l’accueille. Alain et Huguette les visitent chaque semaine, en sortant du travail. Arrive leur premier Noël avec eux. Sur la table, il y a une bougie et une Bible : pas de repas mais des prières. Puis c’est le temps du deuxième Noël. Avec une famille kosovare cette fois, et musulmane. Sur la table, une représentation de Marie, Jésus et une bougie. En réponse au « pourquoi » de ceux qu’ils visitent, ils offrent « au nom de notre foi, on est là pour vous aimer ». Sans rien apporter d’autre.

Quelques Noëls plus tard. La vie les mène à Vieux-Thann, où il y a des baraquements de Gitans. À une famille qui n’a rien à manger le soir de Noël, ils leur proposent d’apporter tout ce qu’il faut. La table est dressée. Le père de famille fond en larme : « C’est moi qui devrais pouvoir mettre quelque chose dans l’assiette ». Et ainsi, ils vont fidèlement chez ceux qui les appellent, pour Noël, pour les grands événements, chaque dimanche, dans la semaine. C’est une adoption de cœur. Ils sont leurs confidents : « C’est notre juste place, leur amitié nous suffit ». Huguette et Alain se sentent comblés. Aller ainsi aux « périphéries » fait grandir leur foi. Leur couple s’en trouve renforcé. Huguette a accompagné deux jeunes femmes pour la naissance de leur bébé. C’est elle qui a coupé le cordon. Leur plus grande joie : voir combien Dieu donne à celui qui sait lire les signes de Sa présence. Leur nourriture : la Parole de Dieu, la prière et les sacrements. Cela n’a rien d’un conte. C’est l’Évangile aujourd’hui.

Véronique Itty

(Visited 24 times, 2 visits today)

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431