jeudi 12 décembre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÀ la uneNoël à la gare de Mulhouse

Noël à la gare de Mulhouse

« Personne ne devrait fêter le soir de Noël seul ! » Ce souhait est à l’origine de l’initiative Noël à la gare, menée depuis plus de 10 ans. Le slogan qui figure sur l’invitation en contient toute l’intention : « C’est en unissant nos solitudes que l’on tisse la fraternité. »

Fabienne Nemett est membre du Conseil Local de Solidarité qui porte l’organisation de cette fête en lien avec des associations mulhousiennes. Elle souligne l’importance du travail en amont pour que ce Noël « autrement » soit possible.

Une centaine de bénévoles

Une communication via les médias locaux permet de réunir le temps d’une soirée la centaine de bénévoles qui se répartissent les tâches selon les pôles : accueil, cuisine, service des tables, animations pour les enfants, cadeaux, célébration, animations de la soirée, sécurité, communication…  L’objectif est à la fois simple et complexe : rendre ce lieu public accueillant et favorable à la rencontre fraternelle pour quelques heures. « Le hall de la gare ce soir-là, c’est Babel, ça bouscule ! Toutes les différences sont réunies, les diverses formes de pauvretés, mais qui sont autant de richesses. » souligne Fabienne.

Je suis là pour toi ce soir

Impliquée dans l’organisation, Fabienne Nemett a souvent proposé à ses enfants et à son mari de le vivre en famille.

« Tous ont adhéré à l’idée. Nous en avions marre du grand déballage. Nous souhaitions redonner du sens à Noël. Et vivre cette fête en accord avec notre foi. Cela a créé quelque chose d’unique entre nous. Souvent, nous avons été submergés par l’émotion car une fois la fête finie, nous savions que nous laissions des familles dans la rue ».

Pour elle, il est primordial d’être vigilant par rapport à l’esprit qui doit animer cette proposition : « Elle ne doit pas se réduire à une simple distribution mais au contraire, s’élargir aux interactions fraternelles. Certains sont si dé-sociabilisés qu’ils n’osent plus parler. Par notre présence, il s’agit de leur dire ‘’ Je suis là pour toi ce soir ’’. » Elle est particulièrement émue par les « solidarités surprises ». Telle cette dame, dont on ne sait rien, sinon qu’elle arrive tous les ans avec une grande casserole remplie d’un plat qu’elle a mitonné et qui disparait aussitôt. « Tout est basé sur le don. Cet esprit de gratuité est capable de susciter le don en retour. Car donner c’est bien, mais savons-nous toujours recevoir ? » Pour Fabienne, vivre Noël à la gare, c’est faire l’expérience d’un Dieu qui s’incarne aujourd’hui dans les fragilités de ce monde. Et en ce sens, c’est un Noël « vrai », un Noël qui peut se vivre chaque jour.

Véronique Itty

(Visited 20 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431