mardi 12 novembre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilDossiersDossier du moisVivre au grand Séminaire

Vivre au grand Séminaire

Le Grand Séminaire est un lieu de vérification, de vie, de formation et d’étude. Un lieu d’ouverture à la foi et au monde. Il n’est pas d’abord le lieu où l’on apprend le « métier de prêtre » mais un temps et un itinéraire d’approfondissement – personnel et ecclésial – de la relation au Christ.

Avec la parution d’un nouveau texte de référence sur la formation des prêtres dans l’Église catholique[1], l’Église a remis sur le métier la question de la formation des futurs prêtres. Il s’agit d’un guide fondamental pour tous les séminaires dans le monde.

Une formation en étapes

Elle inscrit la formation initiale des futurs prêtres dans la continuité d’un unique cheminement de formation du disciple, commencée au baptême, et prévoit quatre étapes :

La propédeutique, avant l’entrée au Séminaire, qui, pour notre diocèse se déroule à Nancy, avec d’autres jeunes des diocèses de l’Est. C’est une année de fondation, d’approfondissement et de discernement vocationnel à l’issue de laquelle, le candidat peut formuler sa demande d’entrée au Séminaire.

L’étape de formation du « disciple missionnaire » : être avec le Christ transforme l’existence et rend témoin de Son amour dans le monde. Cette étape couvre les deux premières années[2] du Séminaire.

De la troisième jusqu’à la sixième année: la « configuration au Christ, Pasteur et Serviteur » pour, à la suite du Christ, apprendre à faire de sa vie un don de soi aux autres.

L’étape pastorale de « synthèse vocationnelle» est vécue entre le Séminaire et le temps de l’ordination presbytérale. C’est un temps essentiel pour ressaisir le chemin parcouru, les expériences vécues et poursuivre la formation aux disciplines plus « ministérielles » : homélitique, pratique de la liturgie, pastorale des baptêmes, mariages, funérailles… Chacune de ces étapes se vit selon les quatre dimensions fondamentales de la formation au ministère ordonné: intellectuelle, spirituelle, humaine et pastorale.


[1] Ratio fundamentalis institutionis sacerdotalis, le don de la vocation presbytérale, texte de référence sur la formation des prêtres dans l’Église catholique, 2017.

[2] Les années sont données à titre indicatif : elles n’ont pas de caractère contraignant et n’impliquent aucune automaticité: si un candidat au sacerdoce a besoin de plus de temps pour vivre l’une ou l’autre étapes de sa formation, ce temps lui sera donné.

Dimension humaine de la formation et équilibre psycho-affectif

Cette attention est forte. Cette année, les séminaristes ont participé à une session d’une semaine à Solesmes sur « Amour, Sexualité et Vie consacrée ». D’autres formations suivront. Et l’aide experte de psychologues et de psychiatres sera sollicitée. Mais le premier lieu d’expérience et de formation humaine reste la vie en communauté que tout candidat au sacerdoce adopte lorsqu’il entre au Séminaire. La vie communautaire suppose, en effet, l’accueil et l’acceptation de celui qui ne me ressemble pas et constitue, de fait, un excellent moyen de travailler la capacité à entrer en relation. Cet apprentissage du vivre-ensemble est aujourd’hui, plus que jamais, nécessaire.

Le Séminaire à la rentrée 2019

Il y a sept candidats à la rentrée en propédeutique (à Nancy). Deux séminaristes, issus de cette même propédeutique, sont entrés en première année. Un séminariste pour le diocèse de Carcassonne nous a été confié par son évêque et rejoint en deuxième année ses quatre confrères strasbourgeois. L’étape du « disciple-missionnaire » compte sept candidats. Pour l’étape de « configuration au Christ, Prêtre et Serviteur »,  ils sont deux (l’un en quatrième année, l’autre en cinquième  année). Les quatre sixième années (dont un futur diacre pour le diocèse de Saint-Claude) sont désormais à plein temps en paroisse et rejoignent, pour huit « semaines diaconales » leurs confrères de Lille et Metz pour partager leurs découvertes et constituer ainsi un groupe de formation plus important et plus riche. Au total, ils sont onze séminaristes strasbourgeois auxquels s’ajoutent deux séminaristes d’autres diocèses.

Un conseil enrichi

Le projet avait été annoncé l’an dernier; c’est désormais chose faite: le Conseil du Séminaire connaît une profonde évolution. Dans l’esprit de la nouvelle Ratio et selon le souhait de notre évêque, trois laïcs ont rejoint les prêtres chargés de l’accompagnement des séminaristes pour exercer, au nom de l’Église, une mission de formation et de discernement. Sont ainsi membres du Conseil : les abbés Stanislas Kupczak, Christian Gouyaud, Sébastien Philipps et René Fischer (les deux premiers, curés, consacrent une journée par semaine au Séminaire; seuls les deux derniers résident en permanence dans notre Maison). Mesdames Gaëlle Gourtay, Économe ; Anne Danion, psychiatre, professeur à la Faculté de Médecine ; Monsieur Bertrand Dumas, enseignant à la Faculté de Théologie catholique de Strasbourg.

L’accompagnement spirituel

Il repose sur la conviction qu’il existe une relation personnelle entre Dieu et nous. Et qu’il a un projet pour chacun de nous, une vocation spécifique. Quel est ce projet ? Cette vocation ? Pour comprendre et s’ouvrir à la volonté de Dieu, il est bon de ne pas rester seul et d’avoir un guide et un compagnon, pour mieux la vivre en vérité, pour discerner ce qui est bon pour nous, pour éviter de prendre de fausses pistes ou de rester dans l’illusion. L’accompagnateur spirituel, lui, ne se substitue pas à celui qu’il accompagne, ni ne lui dicte les décisions qu’il doit prendre dans la vie mais s’efforce de l’éclairer. Il n’est pas une boîte à réponses mais celui qui posera les bonnes questions. Au Séminaire, plus qu’ailleurs sans doute, un tel accompagnement est nécessaire. Il vise à servir le for interne, le « sanctuaire inviolable de la conscience », qui requiert une discrétion et un respect absolus.

Abbé René Fischer, supérieur du Grand Séminaire de Strasbourg

(Visited 75 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431