mardi 12 novembre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilCultureL’histoire de saint Jean-Marie Vianney, surnommé aussi le curé d’Ars

L’histoire de saint Jean-Marie Vianney, surnommé aussi le curé d’Ars

Jean-Marie Vianney est né en 1786, près de Lyon. Il vivait à la campagne, et n’est pas allé à l’école. À 17 ans, il veut devenir prêtre : « Je voudrais gagner des âmes au Bon Dieu », dit-il à sa mère. Mais son père a besoin de lui pour l’aider à cultiver ses champs. À 20 ans, il entre au séminaire, l’école où l’on forme les prêtres, mais il en est renvoyé. Il est malgré tout ordonné prêtre en 1815. Dans son village d’Ars, ses paroissiens sont impressionnés par sa façon de parler de Dieu. Il prie longtemps. Le curé d’Ars est plein de bonté. Des milliers de personnes viennent se confesser auprès de lui. Il reste jusqu’à 17h par jour dans le confessionnal de l’église. Il veut que chaque homme soit heureux et sauvé par Jésus Christ. Le pape l’a déclaré saint patron de tous les curés.

Jean-Marie Vianney, le saint curé d’Ars – Un saint une histoire, Sophie de Mullenheim et Adeline Avril, Edition Mame

L’histoire vraie d’un jeune homme simple et plein d’entrain dont la foi était grande. Prêtre à 29 ans, le saint curé d’Ars, donna sa vie entière à sa paroisse, portant attention à chacun. Les foules se pressaient à Ars pour voir cet homme qui lisait dans les âmes et réalisait des miracles. En 1925, Jean-Marie Vianney est proclamé saint.

(Visited 8 times, 1 visits today)

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431