samedi 19 octobre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilParole LibreBillets de Mgr Ravel (français)Mgr Ravel : Trois réflexions sur la mission de l’Eglise

Mgr Ravel : Trois réflexions sur la mission de l’Eglise

Comme chaque mois, retrouvez la parole libre de Mgr Ravel.

On entend de plus en plus d’appels à la mission. Parfois, ce sont des exhortations vigoureuses à dépasser les peurs d’une évangélisation dans la rue ou dans du porte à porte. D’autres fois, ce sont des discours plus construits à partir de la Parole de Dieu et, en particulier, de ce livre magnifique qui rapporte les premiers pas de l’Église après l’Ascension du Christ, le livre des Actes des Apôtres. Sa relecture est indispensable tant il résume notre marche au XXIème siècle, la marche de l’Évangile au rythme de l’Esprit saint.

Cette multiplication de prises de paroles sur la mission de l’Église soulève trois réflexions.

La première touche à l’impact réel de ces appels : rien ni personne ne se met réellement en marche si le cœur profond n’a pas déjà été touché antérieurement au discours. A la fin de notre belle exhortation, les gens opinent du bonnet, échangent entre eux sur la vérité des mots prononcés, partent avec plein d’idées et… se laissent à nouveau absorber par la vie courante qui offre peu d’opportunités de parler de Dieu. Il nous faut recouvrer un peu de modestie : nos appels ne sont que des révélateurs ou des indicateurs sur ce que Dieu a mis en place auparavant dans le cœur des auditeurs. C’est lui qui injecte cette pression intime qui pousse au débordement, qui presse de ne pas garder pour soi la lumière de la foi, l’énergie de l’espérance et la chaleur de la charité.

La deuxième concerne l’aspect communautaire : c’est l’Église et l’Église structurée avec les Apôtres qui porte la mission. Il n’est certes pas défendu de prendre des initiatives personnelles de paroles ou de gestes. C’est même absolument nécessaire quand le cas se présente d’un témoignage à donner, par exemple. Mais en définitive, c’est ensemble que nous recevons l’Esprit qui parle à chacun pour le guider sur les voies de la mission personnelle. De là naît une question valable pour tous : dans quelle communauté ou fraternité suis-je enraciné pour porter la mission de l’Église ? Quelle spiritualité vivante, quelle relecture communautaire, quelle prière commune, quel lieu d’amitié me soutiennent ?

La troisième porte sur l’extension de la mission. Négliger l’annonce explicite de la foi au nom d’une Église du témoignage silencieux serait néfaste à la mission. Mais réduire la mission de l’Église à cette seule annonce en oubliant ses autres dimensions serait tout aussi dangereux. La mission de l’Église implique l’aide aux plus pauvres, qui nous enrichissent de leur pauvreté, la célébration des mystères divins qui transforment la nature en surnaturel etc. Pour le dire autrement : il y a une place pour tout le monde dans la mission, y compris pour ceux que l’annonce de la parole effraient. Et ce n’est pas un « principe » d’égalité qui est l’origine de cette « place » mais un don divin que nous nommons : « charisme ».

Découvrons-le en nous !

+ Mgr Luc Ravel,
archevêque de Strasbourg

(Visited 126 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook289
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest422
Pinterest
Instagram431