dimanche 16 juin 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilParole LibreChronique : gardien d’un bureau papal

Chronique : gardien d’un bureau papal

Le Parlement européen, cette institution historique, porte des valeurs chères au cœur des européens. Pourtant, elle est soumise à un protocole strict…

Le Parlement européen, que nous allons réélire le 26 mai, exerce les trois fonctions essentielles de tout parlement : législative, budgétaire et de contrôle de l’exécutif. Il en est une quatrième, moins évidente, à laquelle le Parlement européen donne beaucoup d’importance, celle d’offrir une tribune où viennent s’exprimer des personnalités du monde entier pour s’adresser aux Européens, mais aussi au reste du monde.

En ma qualité de chef du protocole, j’ai ainsi eu le privilège d’accueillir au Parlement européen, outre les plus hauts responsables des États-membres, des personnalités aussi diverses que Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, Shimon Peres, président de l’État d’Israël, Sa Majesté ABDULLAH II, Roi de Jordanie ou Mme Hillary Clinton, secrétaire d’État américaine ou encore, – et ce n’est pas le moindre des visiteurs -, le pape François. Ayant été mon dernier « grand » visiteur », car je partais à la retraite un mois plus tard, c’est du pape que je garde le meilleur souvenir. J’en conserve, pour ainsi dire, une grande relique. En effet, alors qu’on cherchait une belle table pour la signature du livre d’or, plus élégante que le mobilier administratif de rigueur, il me vint l’idée de faire chercher à mon domicile un petit bureau, style Louis XVI, et son fauteuil assorti, œuvres d’un ébéniste alsacien. Le 25 novembre 2014, le pape François, assis dans mon fauteuil, signa donc le livre d’or du Parlement posé sur notre table de merisier. Les deux meubles, du coup, acquirent le statut d’objets rares et … très précieux. Pour qu’ils ne finissent pas dans l’inventaire de l’institution, qui pourrait être oublieuse de leur prestigieuse fonction passée, ils furent prestement ramenés à leur emplacement d’origine et sont dorénavant affublés du qualificatif de « papal » !

François Brunagel, ancien directeur du Protocole du Parlement européen

 

(Visited 6 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431