dimanche 16 juin 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÀ la uneMarcher en silence pour rencontrer le Christ

Marcher en silence pour rencontrer le Christ

Une fois par mois, Francine, Gérard, Marie-Claude et d’autres se retrouvent pour vivre une « journée-désert », en marchant en silence à travers les vergers, vignes et forêts d’Alsace.

Ces journées de marche en silence sont nées en 2009, à la suite du parcours Alpha organisé au sein de la communauté de paroisses du Steinacker et des Portes du Vignoble, qui fait partie de la zone pastorale de Molsheim-Bruche. Plusieurs participants avaient en effet émis le désir de vivre des journées de marche et de prière en silence. « En même temps, ce désir coïncidait avec le déménagement d’une paroissienne dans une autre région, où elle avait la joie de vivre cette expérience dans son nouveau diocèse », explique Christine, membre de l’équipe organisatrice de ces journées-désert.

« Venez à l’écart » (Marc 6, 31)

Chaque troisième jeudi du mois, de février à juin et de septembre à novembre, les marcheurs se retrouvent à 10h au départ d’un lieu favorable au recueillement. « Cela peut être dans une chapelle ou en pleine nature », précise Christine. Après un temps d’accueil, chacun rentre en lui-même pour percevoir les mouvements qui habitent son cœur, et les confie ensuite au groupe. « Pendant cette journée, on marche en silence, mais on marche aussi en groupe. Ce partage est important car il nous permet de nous porter les uns les autres pendant la marche. »

Ensuite, le groupe entonne des chants de louange et l’un des marcheurs fait la lecture de l’Évangile du jour, selon la liturgie catholique. « Les protestants sont aussi les bienvenus ! C’est une initiative œcuménique », ajoute Christine.

Comment marcher ?

« Marchons lentement et en silence, pour découvrir l’environnement intérieur et extérieur, et prendre le temps de l’intégrer », précise la feuille de route, remise à chacun des participants. Les parcours de marche, chaque fois différents et préparés à l’avance par l’équipe organisatrice, ont une durée de trois heures au maximum, pour un dénivelé d’environ 200 mètres.

« Marcher en silence permet de laisser descendre la Parole de Dieu en profondeur, d’accueillir la beauté de la Création, d’apprendre à vivre le moment présent pour mieux rencontrer Dieu et son prochain », explique Christine. Elle ajoute : « C’est très difficile, au début, pour certaines personnes. Mais ensuite, l’effet de ces journées se fait sentir dans la durée, au cœur de notre vie quotidienne. C’est pour cela que les participants reviennent ! »

En pratique

Ces journées de marche en silence sont ouvertes à tous. Aucune inscription n’est nécessaire. Pour connaître le lieu du rendez-vous, il suffit de téléphoner à l’un des membres de l’équipe organisatrice, rattachée à la communauté de paroisses du Steinacker et des Portes du Vignoble. « Et il n’est pas non plus obligatoire de s’engager dans la durée. La seule chose importante est de ne pas oublier son pique-nique ! », précise Christine.

L’objectif de ces journées n’est pas sportif, même s’il est préférable de venir avec des chaussures de marche. Elles s’adressent autant à des chrétiens convaincus qu’à des « chercheurs de sens ». À l’issue de la marche, un temps convivial est proposé aux participants, durant lequel chacun est invité à partager aux autres ce qu’il a vécu. Un bon moyen pour déposer ses soucis et retrouver un nouvel élan !

Agnès Hernandez


Pour plus d’informations, contactez Christine Schiffli (06 09 95 57 48) ou Marie-Claude Dessolin (06 83 84 26 33).

(Visited 63 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431