mardi 17 septembre 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilDossiersMars 2019Rencontre avec Florine, agricultrice et jeune maman à Ungersheim

Rencontre avec Florine, agricultrice et jeune maman à Ungersheim

Florine Barowsky est éleveuse et agricultrice au sein de la ferme Büra Hisla à Ungersheim (www.fermeburahisla.fr). Elle témoigne de la joie d’exercer ce métier.

Pour Florine, ce choix professionnel était une évidence : « Je suis née dedans et je ne me voyais pas faire autre chose en laissant péricliter l’outil dont mes parents disposaient. » Cette jeune femme de 27 ans, maman de deux petites filles, travaille aux côtés de son mari Raphaël au sein de l’exploitation familiale de type polyculture-élevage.

Elle propose aussi la vente directe de ses produits, dans un souci de proximité avec le consommateur. Elle reconnaît exercer un métier exigeant : « Il faut accepter de ne pas tout maîtriser comme la météo par exemple. Il faut pouvoir gérer l’imprévu. » Parmi les joies de sa profession, elle mentionne « la variabilité des tâches, le fait de pouvoir être à l’extérieur ou dedans avec les animaux ou encore à la transformation. » Elle apprécie également l’élevage et la possibilité de faire naître des animaux : « On s’attache forcément aux animaux et une relation naît à travers les soins qu’on leur prodigue. Il y a du bonheur à semer et à voir germer son travail. »

Dans la relation avec le consommateur, les défis sont nombreux : « Les gens sont prêts à consommer moins de viande mais de meilleure qualité. La concurrence est aujourd’hui plus importante qu’il y a cinq ans. » L’atout de l’exploitation réside dans le fait qu’ils sont les seuls maîtres de toute la chaîne, de la production à la consommation : « Cela permet de satisfaire les clients en proposant un produit personnalisé correspondant à leurs attentes. Mais cela s’entretient, se travaille sans relâche. » Autre grand défi, changer le regard des gens sur le métier, notamment par rapport aux critiques liées à l’utilisation des traitements : « Il faut sans cesse expliquer la manière dont on le fait et pourquoi, en disant que c’est aussi dans l’intérêt des agriculteurs de réduire l’emploi des produits, au vu du coût qu’ils représentent et de la volonté de respecter la nature. »

Véronique Itty

(Visited 47 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
Twitter2k
Visit Us
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431