samedi 25 mai 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÀ la uneJMJ au Panama : deux alsaciennes témoignent

JMJ au Panama : deux alsaciennes témoignent

Marie, 24 ans, de Geispolsheim, et Myriam, 26 ans, de Strasbourg, ont participé aux Journées mondiales de la jeunesse (JMJ), qui se sont déroulées au Panama du 16 au 27 janvier 2019 avec plus de 110 000 jeunes du monde entier. Elles témoignent de cette belle expérience.  

Quelques jours après leur retour en Alsace, Marie et Myriam se remettent peu à peu du décalage horaire entre la France et le Panama, mais aussi de la différence de température ! En commençant l’année avec les JMJ, elles ont choisi de mettre 2019 sous le regard de Dieu.

Des rencontres inoubliables

Onze alsaciens ont eu la joie de participer à ce grand rassemblement international. Ils étaient rattachés au groupe de la province de l’Est, composé d’une cinquantaine de jeunes de sept diocèses. Pendant une semaine, ils ont été accueillis dans des familles à La Villa de Los Santos, qui fait partie du diocèse de Chitré.

« Nous avons reçu un accueil extraordinaire », s’exclament à l’unisson les deux jeunes filles. « Après plus de 24h de voyage, nous sommes arrivés sur place vers minuit (heure locale). Les familles nous ont accueillis avec des chants, des danses traditionnelles, des feux d’artifices », précise Marie. « On avait l’impression d’être des membres de leur famille. Ils avaient vraiment à cœur de nous expliquer l’histoire de leur pays, leurs traditions… », ajoute Myriam. Lorsque les jeunes ont rejoint la ville de Panama-city le lundi 21 janvier, les familles d’accueil les attendaient avec des banderoles accrochées aux maisons : « bienvenue aux pèlerins ».

Des temps spirituels

Grâce à la présence de Mgr Berthet, évêque de Saint-Dié, et de prêtres accompagnateurs, les participants ont pu bénéficier d’une présence d’Église à leurs côtés. « Les prêtres étaient très accessibles et disponibles pour répondre à nos questions ou donner leur témoignage. Cela nous permettait aussi d’avoir des temps de relecture après chaque célébration », précise Marie.

En plus de la messe quotidienne, un temps de catéchèse leur était régulièrement proposé. Sans oublier le chemin de croix à Panama-City avec le pape François, ainsi que la messe de clôture, point culminant des JMJ.

Le message du pape François

Myriam et Marie ont reçu avec force le message du pape, qui n’a pas manqué de leur rappeler que les jeunes sont l’Église d’aujourd’hui : « Parce que, chers jeunes, vous n’êtes pas l’avenir mais l’heure de Dieu. Il vous convoque et vous appelle dans vos communautés et vos villes (…) à vous lever, à prendre la parole (…) et à réaliser le rêve que le Seigneur a rêvé pour vous. Pas demain, mais maintenant ».

Cet appel à l’engagement, Myriam l’a entendu de façon concrète : « Pendant les JMJ, j’ai ressenti beaucoup de joie à chanter dans la chorale pour l’animation de la messe. Aujourd’hui, j’ai envie de retrouver ma vocation de chrétienne engagée en m’inscrivant prochainement dans une chorale à Strasbourg ! » Pour Marie, l’Église fait déjà beaucoup de choses pour les jeunes, mais elle doit apprendre à mieux les écouter et à les laisser faire. C’est aussi le sens de l’appel que Mgr Ravel a lancé aux jeunes rassemblés à l’occasion du pré-synode le 10 novembre dernier à Strasbourg : « Rien pour les jeunes sans les jeunes. » Puissent les JMJ leur donner un nouvel élan pour trouver pleinement leur place au sein de l’Église d’Alsace !

Agnès Hernandez

(Visited 49 times, 1 visits today)

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431