Contact





OuiNon

m
Connectez avec:
lundi 18 février 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
  • Pas de produits dans le panier
AccueilDossiersDossier du moisCréer des ponts entre l’Alsace et l’Afrique : témoignage du père Roger Mpongo

Créer des ponts entre l’Alsace et l’Afrique : témoignage du père Roger Mpongo

 

Le père Roger Mpongo, originaire du Congo, nous raconte l’origine et l’accomplissement de sa vocation, pleinement en lien avec l’Église d’Alsace.

Après six années de ministère sacerdotal en République démocratique du Congo (RDC), j’ai ressenti le besoin de vivre un temps de ressourcement spirituel. Je devais en effet faire face à « une situation de crise » dans le cadre de mon ministère, dans un pays confronté à des guerres à répétition.

Études en France

J’ai préparé une licence de théologie à l’Institut Notre-Dame de Vie à Vénasque (Vaucluse). Mon évêque ayant été assassiné, son successeur m’a alors proposé de poursuivre mon parcours d’études, pour répondre à un besoin de formateurs dans les grands séminaires de la province ecclésiastique du Kivu. C’est dans ce contexte que je suis arrivé en Alsace, comme prêtre étudiant. Parallèlement à mes huit années d’étude à l’université de Strasbourg et à l’écriture de ma thèse, j’ai exercé mon ministère de prêtre dans différentes paroisses du diocèse : Colmar, Rouffach, Mussig et Staffelfelden, où je me suis senti très bien accueilli.

Retour au pays

En 2009, il était temps pour moi de rentrer dans ma région d’origine, au Bukavu (RDC), enrichi par mes études et mon expérience pastorale. J’intervenais comme professeur au grand séminaire, mais aussi à l’université catholique de Bukavu. Entre temps, la situation politique de mon pays empirait. La souffrance de mon peuple m’a poussé à créer l’association « foyer de paix ». Son objectif : contribuer à la paix et à la réconciliation par la réinsertion sociale des enfants-soldats, l’accompagnement des femmes violées et des enfants issus de viols. Cette initiative est le fruit de mon séjour en Alsace, qui m’a rendu attentif à l’histoire dramatique de cette région rhénane, étrangement similaire à celle de ma région natale. Les relations entre l’Alsace et l’Allemagne ont souvent été conflictuelles. Et pourtant, l’Allemagne et la France ont réussi à se réconcilier. Elles sont aujourd’hui les deux poumons de l’Europe !

La passion de la recherche

Depuis 2016, je participe à un programme de recherche sur les rapports réciproques entre l’Alsace et l’Afrique, au sein de l’Équipe de recherche sur le catholicisme en Alsace (ERCAL). Dès le 19ème siècle et jusqu’à la décolonisation, les congrégations religieuses alsaciennes ont envoyé de nombreux missionnaires pour évangéliser l’Afrique. Cette recherche a pour objectif de constituer une base de données fiable et inédite concernant cette période historique.

Grâce à ces missionnaires alsaciens, de nombreuses vocations sacerdotales et religieuses sont nées en Afrique. Aujourd’hui, ce sont les prêtres africains qui sont appelés en mission en France. Si on connaissait mieux cette histoire-là, je suis persuadé qu’on accueillerait différemment les « prêtres venus d’autres pays » comme on les appelle ! Ma passion pour ces recherches répond aussi à une quête personnelle : l’aventure de foi qui a conduit tant de missionnaires alsaciens en Afrique me révèle le mystère, l’origine et la beauté de ma propre vocation dans l’Église catholique.

Père Roger Mpongo

(Visited 47 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.