Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÉgliseLaudato Si : un label vert pour la paroisse de Haguenau

Laudato Si : un label vert pour la paroisse de Haguenau

Depuis quelques mois, la communauté de paroisses Saint-Nicolas et Saint-Joseph de Haguenau s’est engagée dans le cadre de la démarche « Église Verte ».

 

Tout a commencé en juin 2018 avec la célébration d’une messe itinérante et sportive, ouverte à tous. Plus de 80 personnes se sont ainsi retrouvées au départ de l’église Saint-Nicolas de Haguenau, pour un circuit à pieds ou à vélo, marqué d’étapes spirituelles. À l’arrivée, les différents groupes se sont retrouvés en l’église Saint-Joseph pour la célébration de l’Eucharistie. Une belle entrée en matière pour l’engagement de la paroisse dans le cadre de la labellisation « Église Verte » !

Église verte, quésaco ?

Concrètement, il s’agit d’une démarche œcuménique lancée en 2017 par les Églises chrétiennes de France pour favoriser la « conversion écologique des paroisses » (voir le numéro de juillet-août 2018 de Carrefours d’Alsace). Ce cheminement se fait en plusieurs étapes. La communauté de paroisses Saint-Nicolas et Saint-Joseph de Haguenau espère bientôt se voir reconnaître le niveau 1 « Lis des champs », qui exige notamment un engagement sur deux actions concrètes.

Place à l’action

En octobre 2018, les paroissiens ont été invités à vivre une messe « verte » à l’église Saint-Nicolas, en lien avec la fête de saint François d’Assise. À l’issue de la célébration, un figuier a été planté dans le jardin de l’Église, dans un terreau alimenté par tous les paroissiens. Chacun avait en effet ramené une poignée de terre de son jardin. Les enfants, de leur côté, ont contribué à aménager un hôtel à insectes, réalisé par un paroissien, menuisier à la retraite, avec du bois de récupération.

Parmi les autres actions menées, un éclairage LED a remplacé les spots halogènes de l’église Saint-Joseph au mois de décembre 2018. Un investissement pour la paroisse à hauteur de 16 000 €, entièrement financé par des dons ! Ce sont en effet les paroissiens eux-mêmes qui ont fait du porte à porte, pour récolter les fonds nécessaires à cette opération, qui permettra de faire des économies sur le long terme. Par ailleurs, l’achat d’un écran pour projeter les chants pendant la messe a été programmé, en vue de réduire la consommation de papier.

Un engagement pour toute la paroisse

Le père Yannick Beuvelet, curé de la communauté de paroisses, est l’initiateur de cette démarche. Il est soutenu par Jean-Gérard Jung, paroissien originaire de Haguenau, engagé personnellement pour la protection de l’environnement. « On sent qu’il y a beaucoup de personnes motivées par la labellisation ‘Église Verte’. L’objectif est maintenant de constituer un groupe dédié, qui soit indépendant de l’Équipe d’animation pastorale (EAP), pour envisager la suite de la démarche », précise le père Yannick Beuvelet.

D’ores et déjà, cet engagement a des répercussions sur les habitudes des différents groupes constitutifs de la paroisse. Par exemple, il n’est plus question d’utiliser des gobelets en plastique ou des nappes en papier pour les réunions ou rassemblements festifs. « On fait aussi attention à réduire le chauffage, à éteindre les lumières, ou encore à pratiquer le tri sélectif des déchets », ajoute Jean-Gérard. « L’Église a un rôle à jouer sur le terrain de l’écologie. C’est aussi une porte d’entrée pour ceux et celles qui n’ont pas ou plus l’habitude de fréquenter nos paroisses », conclut le curé.

Agnès Hernandez

(Visited 64 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.