Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilFamille et JeunesL’oeuvre de jeunesse Notre-Dame des Bois : quèsaco ?

L’oeuvre de jeunesse Notre-Dame des Bois : quèsaco ?

À Mulhouse, l’Œuvre de jeunesse (ODJ) « Notre Dame des Bois », qui dépend du prieuré saint Bernard (Ottmarsheim) de la congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie, propose un lieu d’accueil pour les enfants de 7 à 13 ans. L’ODJ a pour vocation l’éducation de la foi des jeunes et leur accompagnement spirituel.

L’apprentissage de l’intériorité et des grands aspects du mystère chrétien en sont les objectifs, le tout vécu dans un climat fraternel. Quelle belle mission d’accompagner les jeunes sur leur chemin de foi ! Les activités ont lieu le mercredi et samedi après-midi en période scolaire, mais aussi pendant les vacances, en alternance avec des propositions de camps. Chaque année, deux écoles de prière sont également proposées.

La vie intérieure de l’éducateur d’abord !

Comment les jeunes pourront-ils être conduits à l’intériorité si ceux qui les encadrent n’en font pas d’abord l’expérience ? On ne transmet bien que ce que l’on a contemplé… La meilleure préparation dans la mission auprès des jeunes consiste pour chaque éducateur à vivre au préalable son temps de prière personnelle, avant de se lancer dans l’accueil ou dans l’animation. Le rendez-vous quotidien de la prière donne sens et vie à tous les autres.

Prier ensemble et non pas « faire prier »

Nous avons parfois tellement de réticences à prier avec les jeunes, pensant que cela va les ennuyer… Ce sont souvent des peurs d’adultes que nous transférons sur eux. La prière, la messe, le chapelet, ne seront des fardeaux pour eux que s’ils le sont pour nous. Si nous les vivons de manière vivante et joyeuse, les jeunes n’auront pas peur de la surenchère ! Là encore, simple remarque de bon sens : il s’agit de prier ensemble. C’est-à-dire que l’animateur doit être pleinement présent à ce qu’il vit, sans être déjà dans l’activité à venir.

Inviter plus qu’imposer 

Il y a deux manières de conduire à la prière un groupe bruyant de jeunes. Celle de l’autorité : « maintenant, tout le monde dans l’église, on fait silence ! ». Cela ne marche pas. Celle de l’invitation : « venez les amis, approchez (à voix basse), chut ! Il y a quelqu’un ! » Le jeune n’est plus mis en demeure mais invité à faire une expérience : il y a quelqu’un qui l’attend, une présence qui nécessite qu’il mette de côté pour un temps ce qui le fait courir et l’agite. 30 secondes de recueillement et de vraie prière, et la journée en sera changée. Puis la vie entière.

Inviter à une rencontre et la vivre soi-même intensément, voilà notre manière d’être éducateur de la foi des jeunes et de vivre l’accompagnement spirituel avec eux.

 

Frère Raphaël 

 

 

 

 

(Visited 36 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.