samedi 25 mai 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÉgliseSpiritualitéHomélie du jourHomélie du 19 décembre 2018

Homélie du 19 décembre 2018



LIRE LES LECTURES DU JOUR

 

Zacharie renvoie poliment le bel Ange à l’incohérence de son discours. La réponse du Messager ne se fait pas attendre : « Puisque ton cœur n’accueille pas dans la foi le message de grâce que je t’apporte de la part de Dieu, tes lèvres se tairont afin de t’éviter de débiter des considérations humaines sur une intervention divine qui sera authentifiée par son fruit. Le jour où se réalisera l’événement que je suis chargé de t’annoncer, ta bouche s’ouvrira pour proclamer les louanges de celui à qui rien n’est impossible » (cf. Lc 1, 37).

 

Zacharie était prêtre du Très-Haut, officiant dans le temple en présence du Seigneur, et pourtant il est pris en défaut au niveau de sa foi en la réalisation de la promesse divine. On peut être un homme irréprochable au niveau religieux, et être pourtant mal-croyant. Cette mise en garde vaut aussi bien sûr pour nous : nous croyons certes que Jésus est ressuscité des morts et qu’il est vivant pour les siècles ; mais lorsqu’il s’agit d’intégrer ce mystère dans nos vies, nous hésitons.

Comme Marthe parlant de son frère Lazare, nous disons : « Je sais qu’il ressuscitera au dernier jour » (Jn 11, 24). Nous renvoyons à un lointain avenir l’espérance de notre participation à la résurrection de Notre-Seigneur. Pourtant Jésus répond clairement : « Moi, je suis la résurrection et la vie. Celui qui croit en moi, même s’il meurt vivra ; et tout homme qui vit et qui croit en moi ne mourra jamais » (Jn 11, 26).

C’est au présent que le Seigneur se donne à chacun de nous, c’est ici et maintenant qu’il me donne de vivre de sa vie en me communiquant son Esprit : « Croyons-nous cela ? » (Ibid.). Peut-être répondons-nous comme Zacharie : « “Comment vais-je savoir que cela arrivera ?” “Moi je suis né dans la faute, j’étais pécheur dès le sein de ma mère. Et tu voudrais au fond de moi la vérité ? Dans le secret tu m’apprendrais la sagesse ?”(Ps 50, 8) »

 

Si nous résistons secrètement à l’Esprit, ne nous étonnons pas que notre bouche demeure muette, que nous soyons incapables de proclamer la Bonne Nouvelle et les louanges de Dieu…

 

« Par le signe merveilleux de la Vierge qui enfante, tu as fait connaître au monde, Seigneur, la splendeur de ta gloire ; aide-nous à célébrer le mystère de l’incarnation avec une foi sans défaut et dans l’obéissance du cœur » (Or. d’ouv.).

Abbé Philippe LINK

(Visited 269 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Derniers commentaires

  • Bonjour abbé Philippe,

    Je rebondis sur cette phrase de votre homélie : « Si nous résistons secrètement à l’Esprit, ne nous étonnons pas que notre bouche demeure muette. »

    Curieusement, il y a aussi de nombreux catholiques, et même des prêtres, qui résistent à l’Esprit, mais qui ne se privent pas pour autant d’annoncer coûte que coûte une doctrine pourtant fort contestable. J’ai lu votre homélie d’hier sur Saint Joseph : il faut être vraiment endoctriné et tordre les textes bibliques pour comprendre que Joseph a voulu répudier Marie parce qu’il était impressionné par sa sainteté et trop humble pour se permettre de vouloir participer au projet de Dieu.

    Marie était très humble, oui, Marie, et c’est la raison pour laquelle elle a plu au Seigneur. Et quand elle avoue timidement à son fiancé Joseph qu’elle est enceinte par l’action de l’Esprit saint, il ne la prend pas au sérieux, exactement comme Zacharie aujourd’hui, comme Pierre devant l’annonce de la Passion de Notre Seigneur ou encore comme tous les disciples qui tiennent pour délirantes les femmes au matin de Pâques. C’est une réaction masculine très caractéristique d’un manque de foi en Dieu et surtout d »une défiance envers la parole, toute véridique qu’elle soit, d’une femme. Joseph est piqué dans son sens de l’honneur , doute de la fidélité de Marie, et envisage de la répudier, discrètement certes, mais de la répudier quand même, comme l’aurait fait n’importe quel homme depuis la nuit des temps et jusqu’à aujourd’hui. Marie, à 14 ou 15 ans, n’était pas encore une Vierge à l’Enfant de musée, et il serait temps de cesser de croire que ses contemporains l’ont vénérée comme des catholiques saturés d »images pieuses. Joseph a eu ce mérite de se raviser après un songe, mais à la base, il n’était pas différent de n »importe quel fiancé ou époux se sentant lésé dans sa confiance.

    L’histoire de la foi en Jésus Christ passe par des femmes : Marie sa Mère, ses amies Marthe et Marie de Béthanie, Marie de Magdala et tant d’autres qui ont confessé dans tous les Evangiles une foi sans faille en Lui. C’est contre ses disciples que Jésus s’irrite encore et encore, de Pierre jusqu’à Thomas, en passant par la trahison de Judas. Zacharie est le précurseur de ce manque de foi des hommes dans le projet de Salut de Dieu. Et ce manque de foi se manifeste aussi dans la façon dont les clercs ont verrouillé la révélation chrétienne, pour que surtout, jamais, une autre femme ne les prenne en défaut de capacité à accueillir les motions de l’Esprit Saint.

  • Nul doute que depuis le temps d’Adam et Eve, l’homme et la femme n’ont pas cessé de se reprocher mutuellement et cruellement d’avoir croqué la pomme !

    Heureusement que l’Esprit Saint (qui est Seigneur et donne la Vie – encyclique de JPII) n’est pas sexiste, ni spécifiquement réservé aux hommes et aux femmes, car le souffle de Vie qui donné aux animaux, est aussi donné à une multitude de créatures qui participent à la Gloire de Dieu.

    Le « Gloire à Dieu au plus haut des cieux » que chantent les anges et que perçoivent les bergers, montre bien que l’histoire de la Foi en Jésus n’est pas qu’une affaire d’homme et de femme.

    L’Annonciation à Marie et celle faite à Zacharie sont réalisées par l’ange Gabriel, et si Marie est plus docile à l’Esprit Saint, le questionnement « comment cela se fera-t-il « demeure une étape de la Foi en l’Esprit Saint, selon la disposition intérieure et le cheminement de chacun.

    Quand l’âne et le bœuf réchauffait le nouveau né conçu de l’Esprit Saint à Bethlehem, le souffle de Vie de ces animaux bibliques contribuait à leur manière à accueillir l’événement et l’avènement du Fils de Dieu, dans la Paix, sans que l’âne ne soit jaloux du bœuf ou des moutons, pour avoir un point de vue différent sur les motions de l’Esprit Saint, et le souffle de Dieu incarné en Jésus….

  • Pierre, il me semble que j’argumente, tandis que, piqué au vif, vous me répondez par des généralités.
    J’aimerais savoir en vertu de quoi vous êtes plus compétent que moi pour parler de l’Esprit Saint. Je ne me cache pas non plus ici, tandis que je ne sais pas qui vous êtes.

  • Chère Veronique,

    Je suis un lecteur des homélies du Père Ph. LINK et des textes proposés dans la liturgie quotidienne (site AÉLF).

    À ce titre je me laisse instruire par ce prêtre catholique quand il commente l’évangile du jour pour (re)mettre ses lecteurs en chemin à la suite de Jésus-Christ.

    À propos de l’Esprit Saint, je vous invite à lire ou relire la première lettre de Saint Paul Apotre aux Corinthiens :

    « Mais celui qui agit en tout cela, c’est l’unique et même Esprit : il distribue ses dons, comme il le veut, à chacun en particulier. »

    « J’aurais beau parler toutes les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, s’il me manque l’amour, je ne suis qu’un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante. »

    Il est possible en ce temps de Noël, de s’émerveiller « tout bêtement » de la naissance du Sauveur de l’Humanité, au lieu de préjuger des capacités de l’âne à écouter autrement que les autres, parce qu’il a de grandes oreilles. (Voir l’affiche du film « l’Etoile de Noël « )

    Je vous souhaite un joyeux Noël.

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431