Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÉgliseTémoignage : Sœur Christine, au service des âmes

Témoignage : Sœur Christine, au service des âmes

Mon expérience d’accompagnement des personnes s’inscrit dans le cadre de la tradition de ma congrégation, de spiritualité ignatienne.

La spiritualité ignatienne nous donne des moyens pour nous construire humainement et spirituellement, et « pour aider les âmes », comme le disait saint Ignace de Loyola.

Pour accompagner les autres, il est nécessaire d’être soi-même accompagné et formé afin de reconnaître les mouvements qui nous traversent, nous aidant ou nous entravant dans notre propre suite du Christ. Nous ne sommes jamais « diplômés » en accompagnement mais nous avons toujours à apprendre par l’expérience et, si nécessaire, en faisant vérifier par la supervision, la manière dont nous nous situons et ce que nous avons pu dire ou proposer lors d’une rencontre avec une personne accompagnée.

Relire sa vie

Pour ma part, j’accompagne actuellement 9 personnes, certaines venant à un rythme mensuel et d’autres à un rythme plus espacé, et j’essaie de les aider à mettre en place dans leurs vies, des moyens qui vont les aider dans leur croissance humaine et sur leur chemin de croyant en Église. Ces moyens sont en priorité : l’invitation à faire relecture de l’ensemble de sa vie, car une chose est de vivre et d’agir, une autre est de prendre le temps de revenir sur son vécu pour y discerner les traces de passage de l’Esprit dans sa vie et la manière dont nous y avons ou non correspondu. Le fait de relire sa vie et d’en parler permet de découvrir dans la discontinuité de son quotidien, une continuité. Elle permet d’avoir une plus grande attention à ce qui revient dans sa vie, comme joie, attrait mais aussi tentation, tristesse. Ceci afin de grandir en liberté et mieux accueillir les appels de l’Esprit.

Écouter la Parole de Dieu

L’invitation à prendre le temps d’écouter la Parole de Dieu, dans la prière personnelle et dans la célébration liturgique, afin de la laisser pénétrer dans sa vie et peut-être ouvrir de nouveaux horizons. L’invitation à s’engager dans un groupe d’Église ou dans sa paroisse pour vivre sa foi de façon communautaire et être un membre responsable dans la communauté ecclésiale. L’accompagnement me donne d’expérimenter la communion dans le Corps du Christ en continuant à prier pour celles et ceux que j’accompagne et bien souvent, en rendant grâce, étant moi-même enrichie et confortée par la foi des personnes accompagnées.

 

Christine Barrière, accompagnatrice, sœur de Marie Réparatrice

 

 

 

 

 

 

 

(Visited 63 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.