Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilParole LibreÉdito : les vœux du dialogue

Édito : les vœux du dialogue

Chaque mois, retrouvez l’édito de Marc Larchet, directeur du service de communication du diocèse d’Alsace.

 

Là voilà la nouvelle année. Elle est incontournable, elle se présente à nous avec tous les désirs mais aussi les craintes. Nous sommes invités à la vivre, et à la vivre pleinement, à la construire jour après jour, à l’aimer parce que sa qualité dépendra du regard que nous aurons sur autrui, sur la société, sur nous-mêmes.

Il est bon que pendant un mois, nous puissions échanger nos vœux, marques de l’attention que nous nous portons, volonté de transmettre notre bienveillance et notre considération à celui ou à celle que nous rencontrons.

À Noël, la Lumière du Christ est venue nous rejoindre. Osons, pendant cette période de souhaits, l’offrir comme un cadeau dans le respect de chacun. Acceptons d’être, avec humilité, des acteurs de transformation du monde, pour plus de justice, de solidarité, de paix.

Une attitude me semble fondamentale : dialoguer. Si je n’ai qu’un vœu à formuler pour cette année 2019 qui s’ouvre : être capable de dialoguer. Non pas un dialogue de sourd, où la parole de l’autre ne me décentre pas de mes certitudes, mais un dialogue qui accepte d’accueillir une autre vérité que la mienne, pour, pas à pas, ouvrir une porte à des solutions nouvelles. Notre société en a un urgent besoin : nous ne pouvons penser un avenir commun en restant dans un affrontement bloc contre bloc. De plus en plus de formations à la communication non-violente sont proposées. C’est une chance car elles apprennent à trouver, par le dialogue, la résolution de conflits qui paraissaient impossibles à gérer. Changement de rapports de force : ce n’est plus le plus fort qui impose sa loi, mais l’écoute mutuelle de points de vue différents qui aboutit à une solution acceptable pour les différentes parties.

Prenons le temps de nous retrouver, dans la diversité de nos communautés, prêtres et laïcs, pour écouter nos joies, nos douleurs, nos attentes.

Si cette attitude habite notre quotidien en famille, au travail, dans nos engagements associatifs, nous établirons des relations sociales apaisées, basées sur la conviction que l’autre, par sa différence, est nécessaire à ma vie.

Encore une invitation pour cette année : ouvrons notre cœur au Seigneur pour qu’il nous accompagne chaque soir dans notre relecture de la journée. Avec qui ai-je été en relation aujourd’hui ? Comment je relis la qualité d’ouverture que j’ai eue avec les personnes rencontrées ? Ai-je envie de construire avec elles ?

Ce dialogue, nous avons à le vivre en communauté paroissiale, en mouvements. Mgr Ravel, notre archevêque, nous y invite pour cette année 2019. Prenons le temps de nous retrouver, dans la diversité de nos communautés, prêtres et laïcs, pour écouter nos joies, nos douleurs, nos attentes. Dans la crise profonde qui traverse notre Église, nos communautés locales, comme aux premiers siècles du christianisme, sont appelées à témoigner par leurs actes et leurs engagements de la joie de l’Évangile. Chacune doit apporter sa pierre au renouvellement de l’Église.

Depuis un mois, vous avez tous les jours un compagnon de route qui, sur les ondes, vous propose de mieux comprendre et aimer le monde, de partager la joie de l’Espérance. RCF Alsace est maintenant à vos côtés, à vous de vous brancher, à vous de l’utiliser pour venir témoigner, à vous de la faire connaître autour de vous. Nous formulons le vœu qu’en 2019 RCF Alsace aura pleinement apporté une autre voix, la voix des chrétiens, dans le paysage médiatique alsacien. Avec vous, grâce à vous !

Marc Larchet

 

 

(Visited 33 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.