samedi 25 mai 2019
Se connecter    /S'inscrire    /
AccueilÉgliseSpiritualitéHomélie du jourHomélie du 13 décembre 2018

Homélie du 13 décembre 2018



LIRE LES LECTURES DU JOUR

 

En une seule parole, Jésus nous a en quelque sorte tout exprimé en déclarant : En vérité, je vous le dis : parmi les enfants des femmes, il n’en a pas surgi de plus grand que Jean-Baptiste. On peut retrouver en lui, en effet, toutes les facettes de la sainteté : Il est vierge et ascète, ermite dans les solitudes, et cénobite au milieu de ses disciples ; (Jn 3, 25-26) confesseur de la foi au Christ, l’Élu de Dieu (Jn 1, 34) et docteur de la Révélation faite à la Terre des Hommes ; déjà évangélisateur par la prédication de ce qu’il appelle lui-même la Bonne Nouvelle (Lc 3, 18) et témoin jusqu’au martyre. Comment ne pas aimer et admirer celui qui est le seul à porter en outre le titre de Précurseur ?

 

Et cependant, le plus petit dans le Royaume des cieux est plus grand que lui ! Cette fois, la parole de Jésus nous ferait presque sursauter, tant elle paraît soudainement comme en contradiction avec l’affirmation qui précède. Et pourtant, comme cela est vrai ! Le plus petit dans le Royaume des cieux, ce Royaume d’Au-delà qui nous attend, est encore plus grand que le grand Saint Jean. Pour la bonne raison qu’il est sauvé, « introduit en Paradis », par la Rédemption du Christ qui nous ouvre à la Vie éternelle. Quelle espérance pour nos vies, si nous sommes fidèles à sa parole de lumière et de vérité !

 

Mais nous savons qu’il nous faut aller plus loin ou plutôt, plus profond encore. Car le Royaume de Dieu est déjà là au milieu de nous. Et le plus grand dans ce Royaume déjà en marche et en continuation c’est celui qui s’est fait, justement, – et nous allons bientôt fêter sa Nativité – le plus petit. Et le plus petit, c’est donc Lui, Jésus-Christ !

 

Il est né dans la nudité de la crèche, comme un petit enfant nouveau-né et il est mort dans la nudité de la croix, comme un Fils unique abandonné de tous. C’est pourquoi il est le plus grand, lui que le Père a exalté en lui donnant le nom qui est au-dessus de tout nom.

 

Tous les prophètes, ainsi que la loi ont mené leurs prophéties jusqu’à Jean nous dit Jésus. Pour annoncer la venue du Messie, le peuple juif attendait le retour d’Élie. En vérité, Jésus le dit, Élie est déjà venu. Le Sauveur annoncé nous a été donné. Nous pouvons nous tourner vers la joie de sa Nativité. Bénis soit Jean de nous affermir, par son exemple, dans la foi en sa Parole !

Abbé Philippe LINK

(Visited 295 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Choose Your Style

Easily switch between different site layouts and header styles

SITE LAYOUT

HEADER STYLE

Facebook259
Facebook
YouTube391
YouTube
Pinterest139
Pinterest
Instagram431