Contact





OuiNon

m
Connectez avec:
jeudi 15 novembre 2018
Se connecter    /S'inscrire    /
  • Pas de produits dans le panier
AccueilÀ la uneLes évêques de Strasbourg durant la Première Guerre mondiale

Les évêques de Strasbourg durant la Première Guerre mondiale

Les évêques et futurs évêques de Strasbourg ont connu des destins très différents durant la Première Guerre mondiale.

 

Mgr Adolphe Fritzen, « Vieil Allemand », a géré le diocèse durant la période des combats, alors que certaines parties se trouvaient déjà sous occupation française. Il a eu la délicatesse de démissionner après la signature du Traité de Versailles.

Mgr Charles Ruch, nancéen d’origine alsacienne, a participé à la première partie du conflit en tant qu’aumônier militaire. Sa francophilie l’a fait choisir en 1919 par le gouvernement français pour succéder à Mgr Fritzen.

Mgr Jean-Julien Weber, prêtre alsacien dont le père avait opté pour la nationalité française, rejoint la France à la veille de la déclaration de guerre et se trouve mobilisé comme sous-lieutenant.

Mgr François Zorn de Bulach occupe une position délicate. Issu de la noblesse alsacienne, il doit sa nomination épiscopale à l’appui de l’empereur allemand Guillaume II.

 

Ces évêques de Strasbourg illustrent le destin tourmenté de l’Alsace durant le premier conflit mondial.

 

Bernard Xibaut,
chancelier du diocèse

 

(Visited 35 times, 1 visits today)

Etiquettes

Partager

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.