Contact




m
Connectez avec:
lundi 21 mai 2018
Se connecter    /S'inscrire    /
  • Pas de produits dans le panier
AccueilDossiersDossier du moisUne association pour « Sortir de la violence »

Une association pour « Sortir de la violence »

Pour nous, l’Évangile est un appel à croire en la puissance de la non-violence. Jésus a montré le chemin : il témoigne combien l’amour non-violent vécu jusqu’au bout donne vie. En tant que chrétiens, nous avons voulu interroger notre foi et notre religion sur cette question.

« Notre association, dit Séverine Dourson, co-gestionnaire, est née en Belgique en 2004 de la volonté de se mettre au service de personnes ou de groupes qui portent en eux le désir d’agir face à la violence et d’être constructeurs de paix. Elle a pour objet de promouvoir la non-violence active mais aussi des relations non-violentes grâce à des formations et des publications. »

Il s’agit concrètement de proposer des sessions de formation autour de plusieurs problématiques : respecter la personne humaine dans l’absolu, distinguer le mal de la personne qui le commet, changer la manière d’agir dans les conflits, se former et s’entraîner à la non-violence active, etc.

 

Un chemin

Les membres de l’association en sont persuadés, les personnes sont trop peu « armées » face à la violence et l’injustice. S’il n’existe pas de recette ou de technique miracle face à la violence, un ajustement et une prise de conscience permanents sont nécessaires. Comme il est également nécessaire d’apprivoiser notre propre violence. En 2016, l’association a donné 58 jours de formation à l’attention de 536 participants.

 

Les formations se tiennent dans des lieux aussi variés que le secteur associatif, les diocèses, les paroisses ou les habitats groupés. Certaines formations ont un contenu pluraliste tandis que d’autres se réfèrent à l’Évangile. Il est ainsi mentionné dans le rapport d’activité 2016 : « Plonger nos racines dans le ruisseau de l’Évangile, là est notre source. Que nos branches se tournent vers nos frères croyants ou non-croyants, que nos rencontres soient interreligieuses, notre message de Non-Violence est abreuvé, nourri de celui de Jésus. »

 

En Alsace

L’association poursuit aussi son développement en France. Elle a souhaité évoluer en un réseau intitulé « Sortir de la violence – réseau France ». L’association dispose d’une antenne française qui a son siège à Sélestat.

À Strasbourg notamment, elle est à l’origine des groupes Nova où les participants se réunissent régulièrement pour pratiquer la non-violence au travers de jeux de rôles. Elle a déjà dispensé des formations chez les sœurs de la Divine Providence à Issenheim.

 

Isabelle Dumont

Infos : sortirdelaviolence.org

 

(Visited 21 times, 1 visits today)

Etiquettes

Aucun commentaire

Laisser un commentaire.